direction@siao75.fr avril 4, 2018 Pas de commentaire

En ce début avril qui marque la fin de la trêve hivernale avec la reprise des expulsions locatives, nous tenons à  souligner que 1 943 ménages hébergés chez des tiers et 1 314 ménages en errance résidentielle, soit  4 519 personnes dans ces situations sociales dégradées ont sollicité le SIAO en 2017.

Parmi ces ménages nous comptons 900 ménages avec plus de 1 140€ de ressources, et près de 1 400 ménages avec plus de 810€ sollicitant un accès à un logement.

Le fait d’être hébergé chez des tiers, s’il donne un toit ne donne pas un chez-soi, et comme pour l’errance résidentielle, ce sont bien des personnes «sans domicile fixe » dont il s’agit, même si elles ne sont pas visibles dans l’espace public.

L’INSEE estime, qu’en 2013, 8,6 millions de personnes sont concernées par le surpeuplement et la Fondation Abbé Pierre a mis en évidence les dégâts sanitaires et sociaux pour l’ensemble des familles que provoquent ces situations.

A fin Mars, ce sont également 1 993 personnes qui sont encore hébergées dans le dispositif hivernal, qui reste un renfort saisonnier n’ayant pas vocation à perdurer.