Les Brèves du SIAO

En ce début avril qui marque la fin de la trêve hivernale avec la reprise des expulsions locatives, nous tenons à  souligner que 1 943 ménages hébergés chez des tiers et 1 314 ménages en errance résidentielle, soit  4 519 personnes dans ces situations sociales dégradées ont sollicité le SIAO en 2017.

Parmi ces ménages nous comptons 900 ménages avec plus de 1 140€ de ressources, et près de 1 400 ménages avec plus de 810€ sollicitant un accès à un logement.

Le fait d’être hébergé chez des tiers, s’il donne un toit ne donne pas un chez-soi, et comme pour l’errance résidentielle, ce sont bien des personnes «sans domicile fixe » dont il s’agit, même si elles ne sont pas visibles dans l’espace public.

L’INSEE estime, qu’en 2013, 8,6 millions de personnes sont concernées par le surpeuplement et la Fondation Abbé Pierre a mis en évidence les dégâts sanitaires et sociaux pour l’ensemble des familles que provoquent ces situations.

A fin Mars, ce sont également 1 993 personnes qui sont encore hébergées dans le dispositif hivernal, qui reste un renfort saisonnier n’ayant pas vocation à perdurer.

Les Brèves du SIAO

Bonjour,

Le SIAO, en tant que service intégré, doit être en lien permanent avec les associations qui le composent et l’ensemble des acteurs du secteur.

Aussi, nous mettons en place la diffusion d’informations brèves et précises que nous comptons vous adresser régulièrement.

En accord avec la DRIHL 75, nous avons sollicité, dès le mois de janvier 2018, l’ensemble des structures d’hébergement parisiennes, qui ont largement souscrit à la démarche, afin de nous signaler particulièrement les ménages qu’il faudrait orienter rapidement vers du logement.

Au 15 mars :

  • 2 803 ménages hébergés sont inscrits dans SYPLO* pour 5 661 personnes;
  • 534 ménages hébergés, soit 1072 personnes, ont été particulièrement signalés à la DRIHL dans le cadre d’un plan fluidité ;
  • 122 ménages, soit 233 personnes, ont été relogés depuis le 1er janvier 2018.

Dans le même temps, plus de 1 600 ménages ont été pris en charge dans le cadre du plan hiver, hors plan grand froid.

Le SIAO Insertion 75 a adressé un courrier au Préfet de Région pour dépasser les cloisonnements départementaux et engager une véritable gestion, au niveau métropolitain ou régional, de l’accès au logement social et se donner, à Paris, la possibilité d’une réelle fluidité de la rue au logement pour les personnes.

 

*SYPLO : SYstème d’information Priorité LOgement. Base de données des demandeurs de logement prioritaires.

Guide de l’accès au logement à l’usage des travailleurs sociaux Edition 2017