Séminaire du SIAO 75 le 21 octobre 2015

François Fassy, Administrateur du GCSMS SIAO Insertion 75, et Eric Pliez, Président du SSP ont le plaisir de vous annoncer la tenue du séminaire annuel du SIAO 75,

Le 21 octobre 2015,

à l’Espace Reuilly (Paris 12ème),

21 rue Hénard, 75012 Paris

de 10h à 16h30

 « De l’inconditionnalité de l’accueil à la gestion des priorités »

Le principe de l’inconditionnalité de l’accueil, au delà de son inscription légale, doit rester un socle intangible permettant le droit à la solidarité pour toute personne en difficulté et éviter toute dérive sectaire. Pour, autant , dans une zone tendue telle que celle de l’Ile de France nous sommes depuis des années dans un rapport déficitaire entre la demande et l’offre.

Programme complet : Invitation-Séminaire-2015

Pour participer à cette journée, vous pouvez dès à présent vous inscrire en ligne (ctrl+clic):

Inscription séminaire SIAO 2015

A bientôt

Assemblée Générale du GCSMS SIAO Insertion du 12 décembre 2014

Bonjour,

L’Assemblée Générale du GCSMS SIAO Insertion 75 s’est tenue vendredi 12 décembre dans les locaux de la Cité St Martin-ACSC qui a eut la gentillesse de nous accueillir.

L’ordre du jour était le suivant :

1-Approbation de l’ordre du jour

2-Présentation des candidats à l’adhésion au GCSMS + vote

3-Présentation des candidats pour le renouvellement du Bureau + vote

4-Présentation BP 2015 action et groupement + vote

5-Présentation des documents « Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion, guide d’action et de propositions du SIAO Insertion 75 », « SIAO et Métropole » & «Guide Logement »

6-Débat concernant les Priorités, animé par Viviane Monnier & Djamel Cheridi

7-Débat « Participation du CCRPA à la vie du Groupement », animé par François Morillon

8-11h30 : Invité Sylvain Mathieu, Délégué Interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement des personnes sans-abri ou mal logées (sous réserve) « Les orientations de la DIHAL et les SIAO »

 

Le GCSMS SIAO Insertion compte 3 nouveaux adhérents : Arc 75, l’ANEF, et l’Ilot.

Vous trouverez ci dessous les documents présentés lors de cette AG :

Budget previ 2015

CCP_Vf

PACTE PARISIEN DE LUTTE CONTRE LA GRANDE EXCLUSION

SIAO et Metropole

Organigramme 2014

Présentation_AG_dec2014

Guide de l’accès au logement à l’usage des travailleurs sociaux

 

Bonjour,

Ce document est issu du travail du Groupe Logement du SIAO INSERTION 75
Il est à destination principale des travailleurs sociaux et a été conçu comme un outil pratique, facile d’accès et rapide à consulter.
Il regroupe les informations de base permettant le soutien à l’accès au logement pérenne des personnes hébergées en structure d’hébergement ou en logement adapté.

Un tel guide n’est pas figé. Il s‘enrichira de vos questions, des réponses, aussi, trouvées sur le terrain, avec les opérateurs, les bailleurs et les personnes concernées.

Vos remarques positives, ou négatives, sont les bienvenues à direction@siao75.fr

Guide_logement_travailleurs_sociaux

 

 

SEMINAIRE DU GCSMS SIAO Insertion 75

François FASSY, Administrateur du GCSMS SIAO Insertion 75, et Patrick ROUYER, Directeur, ont le plaisir de vous annoncer la tenue du troisième séminaire annuel du Groupement,

Le 16 septembre 2014, à l’Espace Reuilly (Paris 12ème), de 9h30 à 17h00

1 expert et 2 tables rondes s’interrogeront durant cette journée sur :

Les Enjeux de l’Evaluation Sociale

Grand Témoin :

Marcel JAEGER (Professeur titulaire de la Chaire du  Travail Social et d’Intervention Sociale au Cnam – Laboratoire Lise)

Animation des débats :

Sylvaine VILLENEUVE

L’expression d’évaluation sociale est très usitée depuis quelques années, au sens de mesure des différents aspects de la situation des personnes, afin de déterminer les actions d’accompagnement nécessaires et de dégager une orientation en conséquence.

La progression du recours à cette formule consacre la tendance, fortement affirmée et développée sous l’influence de la loi 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale, à l’individualisation des modes accompagnement.

Pour sa part, le SIAO insertion 75 a généralisé l’exigence d’une évaluation sociale écrite se concluant par une préconisation, avant toute orientation. La loi ALUR, en confiant aux SIAO la mission de s’assurer que chaque personne a bien bénéficié de l’évaluation de sa situation sociale, médicale et psychique en vue d’une orientation adaptée, conforte cette pratique.

Ce passage obligé par l’évaluation sociale a une incidence directe sur le processus d’aide et d’accompagnement des personnes. Il interroge à la fois la place de l’usager participant et bénéficiaire de cette production et son utilisation dans le pilotage des politiques sociales.

C’est sous ces deux aspects que nous souhaitons aborder cette journée de rencontre et de discussion qui fait maintenant partie de l’engagement annuel du SIAO 75 à proposer une mutualisation des énergies et des compétences pour une élaboration d’une culture partagée du travail social.

11h30 : Table ronde : De l’utilité d’une évaluation sociale au service des personnes

Il s’agit de questionner les incidences de la pratique quotidienne de l’évaluation sociale sur la relation proposée. Elle fait appel à la connaissance technique, peut nécessiter la participation de plusieurs experts et produit de la norme. Il est nécessaire de nous interroger sur le statut de l’évaluateur, sur la transmission des données personnelles et la participation des personnes dans l’appropriation de ce qui s’écrit pour mieux s’émanciper de l’aide.

Liza JANOUEIX (Chef de Service SARAH et S.KEPES-Aurore), Christine LACONDE (Directrice Générale du SSP), Patrick BRUNETAUX (Chercheur en sociologie politique au CNRS), Fabien DESCOUBES (Directeur du Pôle Régional d’accompagnement social des ménages hébergés à l’hôtel-Croix Rouge Française)

La Table ronde sera suivie d’un débat avec la salle

15h15 : Table ronde : L’Evaluation comme outil de gestion, de mobilisation et de transformation des acteurs pour l’accès au logement

Au-delà de la relation aux personnes, l’évaluation sociale est aussi utilisée comme outil de régulation et de coordination. Elle réinterroge les projets, la qualité des prestations et la pertinence des dispositifs. Elle porte aussi sur la cohérence entre les objectifs et les moyens mis en œuvre, oblige à un autre regard sur l’évaluation directe de l’offre et peut avoir des conséquences inattendues sur les organisations et dans l’élaboration des politiques sociales et les conditions d’accès au logement.

Marie LANZARO (Docteure en Urbanisme chercheuse au Lab’Urba),Djamel CHERIDI (Responsable développement Habitat et Hébergement – Coallia), Patrick DOUTRELIGNE (Délégué Général de la Fondation Abbé Pierre), Jean-Luc VIDON (Vice-Président de l’AFFIL et Directeur Général de la Sablière)

La Table ronde sera suivie d’un débat avec la salle

Les inscriptions se font via https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dFd0cUN2a3o5ZG9IcGlyd1p1V1NTUVE6MQ

Le programme complet de la journée : Invitation Séminaire 2014

 

Journées du travail social les 7 & 8 novembre

La FNARS a organisé les et 8 novembre à Valence les Journées du travail social, réunissant chercheurs, professionnels du travail social et personnes accompagnées.

Les modèles évoluent. Nous ne sommes plus dans une société de catégories où se côtoieraient des gens en difficulté et des gens normaux… La vie est un continuum dans lequel évolue des êtres humains fragiles et vulnérables mais aussi résilients. Chacun peut se trouver en situation de fragilité.

De ce continuum né le tout social, il n’existe plus de clivage. Apparaissent alors de nouvelles pratiques, telle la participation : grâce à laquelle entre en scène cet autre qui pourrait être moi ; se mettent en place de nouveaux dispositifs, tels les que les SIAO, le programme « Housing first » ; et émergent de nouveaux questionnements. Tout cela bouscule nos prérequis, interroge nos pratiques, tente de nous faire sortir de nos résistances, repose la question des politiques sociales, des choix de priorisation des financements, de la responsabilité collective et individuelle.

Il semble que cette dernière décennie nous a déposés au bout du bout de notre système. Force est de constater que celui-ci ne fonctionne plus. Aussi nous faut-il regarder au plus près des pratiques sociales. Il nous faut inventer, ne pas oublier que la France est un pays de Solidarité dont le budget alloué est unique au monde. Il nous faut sortir des cases, aller hors les murs, redéfinir l’accompagnement en plaçant la personne au centre de son pouvoir de vie, réaffirmer la citoyenneté, redonner sa place à chacun dans la Cité.

Ces deux journées du travail social ont été riches d’échanges, de questionnements, d’affirmations… le secteur social est bousculé, fragilisé par ces nouvelles précarités, par l’épaisseur et souvent l’illisibilité des différents dispositifs, par le manque de pertinence des réseaux qui empêche la fluidité et la continuité des parcours individuels. Les travailleurs sociaux ne se sentent plus légitimes. Ils demandent des réponses, un soutien des associations, une reconnaissance de leurs missions par les pouvoirs publics. La demande est forte d’être entendu, accompagné et soutenu dans ce que la FNARS nomme « la R-Evolution du travail social ».

Faut-il créer des consultations sociales de proximité ? Affirmant ainsi que l’accompagnement social fait partie intégrante du droit commun ? Faut-il sortir de la logique de contractualisation et ainsi repenser le Aller vers ? Faut-il lier l’intervention sociale à des objectifs de veille et donc de prévention ? Faut-il décloisonner les dispositifs pour que chacun, dans le moment de vie où il se trouve puisse obtenir une réponse adaptée sans être stigmatisé ? Faut-il créer un Droit Opposable à l’accompagnement ?

Faut-il travailler hors les murs afin de remettre cet autre, qui pourrait être moi, au sein de la Cité, dans sa Citoyenneté ? Et ce faisant, apprendre à développer des accompagnements « à la carte », avec une équipe dédiée qui se retirera lorsque ce sera le moment.

Faut-il développer une offre de logement qui se substituerait peu à peu à l’offre actuelle des CHRS ? De plus en plus tendre vers un hébergement qui soit une réponse adaptée et non une réponse par défaut et ainsi permettre que la mise à l’abri redevienne une réponse à l’urgence des situations et non une réponse au manque d’hébergement et de logement.

Nous sommes donc en marche pour une mise en oeuvre de cette R-Evolution du travail social. Et si nous ne sommes pas tous au même endroit dans cette réflexion, il est évident que ce changement profond de nos pratiques et de nos regards sur le champ social doit être issu d’une volonté commune aux acteurs institutionnels et associatifs.

Marie-Josée Moraïes

Thierry novembre 4, 2013 Pas de commentaire

Campagne de sensibilisation pour inscriptions sur les listes électorales

Conformément à notre mission de soutien à l’accompagnement social, nous avons souhaité, dans le cadre du groupement, faire une campagne de sensibilisation à l’inscription sur les listes électorales, avec le soutien de la Fondation Abbé Pierre et de la Fnars.

affiche

Veuillez trouver ci-joint le visuel des affiches et flyers qui seront largement diffusés auprès des associations membres du Groupement.

A bientôt

Second séminaire du Groupement associatif du SIAO 75

Le second séminaire du Groupement associatif du SIAO 75 a remporté un vrai succès d’audience puisque près de 700 personnes ont participé à cette journée de travail le 1er octobre 2013.
Pour autant, la montée en charge du travail du SIAO, son inscription dans le dispositif AHI et l’adhésion de l’ensemble du secteur au travail de régulation et de coordination effectué par l’équipe du SIAO sont pratiquement acquis deux ans après son lancement.

Présentation PDF

Les thèmes retenus pour nos 3 ateliers correspondent bien à des préoccupations largement partagées par l’ensemble des acteurs même si, compte tenu du temps imparti et du nombre de participants, l’appréhension des thématiques n’a pas suffisamment été développée.
La table ronde a permis de poser clairement les impasses de nos dispositifs et les besoins sans cesse à renouveler de décloisonnement, de confrontation et de mutualisation.
Tout le monde a pu constater lors de cette journée que les enjeux de la lutte contre l’exclusion dépassent largement la seule mise en œuvre du SIAO.

Devant un tel succès, cette journée s’installe comme un rendez-vous annuel du travail social sur Paris et nous oblige à un engagement à la hauteur des attentes formulées par les participants.
Nous remercions vivement l’equipe du Palais de la Femme pour son accueil aussi chaleureux malgré l’ampleur de l’évènement.

L’équipe du SIAO