BIENVENUE SUR LE SITE DU SIAO INSERTION 75

Notre mission

La première mission du SIAO est d’organiser et de centraliser l’ensemble des demandes de prise en charge des ménages privés de “chez soi” ou risquant de l’être.

Le SIAO centralise les demandes d’hébergement et/ou de logement accompagné dans le cadre d’une politique d’orientation prioritaire vers le logement. Le SIAO doit devenir progressivement un guichet unique de cette demande, devant aboutir à la simplification des démarches pour les personnes et pour les travailleurs sociaux qui les accompagnent.

Primordiale, cette phase de premier accueil et d’évaluation de la demande doit ensuite permettre de proposer aux personnes des orientations adaptées à leurs besoins.

Cette mission de centralisation de la demande implique d’organiser l’évaluation du besoin des personnes et / ou d’assurer la liaison avec d’autres institutions l’ayant déjà réalisée.

Les Brèves du SIAO : mise en œuvre du plan de relance de l’intermédiation locative

Une instruction aux Préfets du 4 juin 2018 précise les conditions opérationnelles et financières de mise en œuvre du plan de relance de l’intermédiation locative, dans le cadre de la stratégie nationale du Logement d’abord.

D’ici 2022, près de 10 500 places supplémentaires viendront se rajouter au 16 700 places déjà existantes dans le parc Francilien à fin 2017.

Le dispositif Solibail est actuellement construit sur un modèle de sous-location, sans bail glissant. S’il est l’une des « formes les plus abouties de l’hébergement », il ne règle pas la question de l’accès au logement.

Les territoires sont invités à mobiliser les solutions d’intermédiation locative durables, tels le mandat de gestion ou la sous-location avec bail glissant. Ces deux formes d’intermédiation locative permettent aux  ménages d’avoir un statut de locataires et vont dans le sens du droit des personnes, ce qui nous  parait être véritablement vecteur d’insertion et à la hauteur d’une ambition Logement d’Abord.

De plus, le SIAO plaide depuis longtemps pour l’ouverture de Solibail aux isolés, jusque-là exclus du dispositif. Nous rejoignons l’analyse de la FAS concernant la faiblesse du coût moyen prévu et d’une comptabilisation par place.

Ce mode de calcul, strictement financier, met en difficulté les opérateurs associatifs et pénalise précisément les personnes isolées, alors qu’un grand nombre d’entre elles sont bloquées dans les centres d’hébergement, faute de logement…

Circulaire et analyse de la FAS

Top